Complexe sportif du centre historique, Parc de la Ciudadela, Barcelone. Espagne.

Complexe sportif du centre historique, Parc de la Ciudadela, Barcelone. Espagne.

Intégration au bâtiment de l’ancienne muraille (chronologiquement c’est la troisième de Barcelone et elle appartient à la fortification militaire dont la construction fut ordonnée par le Roi Philippe d’Anjou en 1716). Cette muraille se trouve sur le terrain et elle trouvera sa place dans les sous-sols du nouveau bâtiment ; elle sera conservée, réhabilitée et exposée pour être vue. Le rôle de la muraille dans l’ouvrage est d’une importance vitale sous tous les aspects. Le Projet et l’ouvrage tournent autour d’elle.

 

Intégration du bâtiment à l’environnement existant singulier, riche du point de vue de la nature puisqu’il s’agit actuellement du Parc de la Ciudadela. Le bâtiment comprend deux pistes de basket-ball (une intérieure et l’autre extérieure), deux piscines (une enterrée au sous-sol et l’autre sur le toit), deux cages d’escaliers, des salles de fitness, un bar et d’autres compartiments.

 

L’urbanisation et la nouvelle végétation qui entourent le bâtiment sont singulières, attendu que l’on y prévoit de nombreux déplacements de palmiers, des arbres centenaires et un lac qui appartiennent au Zoo de Barcelone. Tout ceci sera adapté aux nouvelles exigences du Zoo autour des treize cages de la nouvelle volière appartenant au projet. Ces cages ont un dessin étrange, irrégulier et elles sont stratégiquement situées entre les palmiers, les arbres et les arbustes en place.