Viaduc d’Alcántara (Espagne), un arc de 324 mètres de portée pour franchir le Tage

La construction du sous-tronçon Cañaveral – Barrage d’Alcántara franchit le fleuve Tage dans une zone où, en raison de l’influence du barrage d’Alcántara, le fleuve présente un élargissement de son lit. Pour le franchir, ce viaduc a été projeté, conçu pour un trafic mixte, avec une double voie à écartement standard et une plateforme de 14 m de largeur. Connu comme viaduc d’Alcántara, il a une longueur de 1 488 m. Il a été projeté avec une travée centrale type arc, de 324 m, avec une hauteur sur le niveau moyen du fleuve supérieure à 90 m, ce qui en fera, une fois terminé, l’un à la plus grande portée du monde dans sa typologie d’arc à usage ferroviaire de grande vitesse. Les travaux de plateforme de voie de ce sous-tronçon ont été adjugés en février 2011 au consortium formé par Copisa et Sociedad Anónima de Obras y Servicios (Copasa) pour un montant de 64 850 200 euros.